Dans son communiqué de presse, LEGO annonce que les premières briques fabriqués à base de biopolyéthylène figureront dans l’inventaire de certaines boîtes commercialisées en 2018.

Ce biopolyéthylène n’est pas biodégradable mais il se recycle comme le polyéthylène classique. Si la nouvelle a des allures de petite révolution, le changement est loin d’être radical : l’utilisation du biopolyéthylène n’affectera pas plus de 2% de la production actuelle …

Petit clin d’oeil subtil : ce sont les arbres, les feuilles et les buissons qui seront les premiers à être fabriqués à partir d’éthanol provenant de la distillation de la canne à sucre.

Ce polyéthylène « vert » devrait normalement être sera aussi durable, flexible et résistant que le plastique actuellement utilisé par LEGO. Il faudra attendre quelques années pour savoir si ce changement de matériau est vraiment sans conséquence.